Avant même que la véritable Coupe du Monde ne débute, Electronic Arts offre aux joueurs ce Coupe du Monde FIFA 2006. Il s’agit du jeu officiel de la compétition qui se déroule cette fois-ci en Allemagne. En véritable supporter vous pourrez conduire votre équipe préférée jusqu’en finale et gagner le cœur de toute une nation. Une ambiance de folie dans les tribunes, des joueurs survoltés sur le terrain, le titre propose déjà de sérieux atouts. Mais le renom de la coupe du monde de football suffira-t-il au soft pour dépasser les phases de qualification ? Réponse avec ce test.

Test Coupe du Monde de la FIFA 2006 - PSP

fwcg6 Après le très mitigé En route pour la Coupe du Monde sur 360, Electronic Arts exploite à nouveau le filon avec Coupe du Monde FIFA 2006. Alors que dans le premier il n’était possible que de participer aux éliminatoires, le deuxième vous permet de jouer non seulement ces derniers mais aussi la phase finale de la Coupe du Monde. Le soft propose différents modes de jeux qui vous permettent de passer quelques heures sympathiques. Le mode Coupe du Monde FIFA permet de disputer les éliminatoires de l’Amérique à l’Asie en passant par l’Europe et l’Océanie. Vous pouvez poursuivre avec votre équipe ou en choisir une autre pour disputer la phase finale. Avec toutes les licences de la FIFA et plus d’une centaine d’équipes présentes, cet opus dispose de tous les éléments pour faire vivre et revivre avec passion la coupe du monde.

Deux jeux en un

Mais le jeu ne propose pas qu’un seul mode. Ainsi, le défi mondial mettra vos capacités footballistiques à rude épreuve en vous proposant plusieurs mini-jeux. Finir un match avec plus de 80% de possession de balle ou le gagner avec plus de trois buts d’écart à quelques minutes de la fin, sont monnaie courante dans les objectifs. Pour les plus grands fans, « ma coupe » vous met dans la peau du sélectionneur avec notamment la possibilité de gérer votre équipe (stratégie, remplacements...). Il vous est aussi possible de modifier les paramètres de jeux, de visualiser vos récompenses et d’écouter toutes les musiques du soft grâce au EA trax. Agrémenté d’un mode multijoueur jouable jusqu’à quatre, ce FIFA vous permettra de passer plusieurs bonnes heures sur votre PSP. Un jeu prêt pour le coup d’envoi, il reste encore à savoir s’il tiendra les quatre vingt dix minutes.

A la limite du hors jeu

La série des FIFA est bien connue pour son intelligence artificielle médiocre. Coupe du Monde FIFA 2006 rectifie le tir pour proposer une IA du plus bel effet. Même si quelques erreurs sont encore à déplorer, il vous faudra tout le soutient de votre équipe pour tenter de pénétrer la défense adverse et marquer un but. La prise en main est immédiate et le contrôle du ballon est excellent. Les dribles se font avec aisance et pallient le manque d’un deuxième stick sur la console. Le challenge est d’autant plus présent qu’il vous faudra doser toutes vos passes et tous vos tirs. Après quelques frappes, les faiblesses majeures du jeu commencent à se faire sentir : la physique de la balle est parfois étrange et le jeu souffre de cruelles baisses de frame rate à l’approche des cages. Des défauts qui n’empêchent pas de profiter pleinement du jeu mais laissent une sensation d’inachevé.

Pour se rattraper, le soft propose de régler le point de vue, la taille et le zoom de la caméra pour mettre le joueur dans les meilleures conditions. Ces modifications influent la vision du jeu qui reste très bonne dans tous les cas. Amateur ou initié, chacun y trouvera son compte avec la possibilité de désactiver ou non le radar. Une belle action, un but superbe, il ne vous reste plus qu’à prendre le pop corn et regarder le ralenti. C’est l’occasion pour vous d’apercevoir un arbitrage et une gestion du hors jeu de très bonne facture. Comme si cela ne suffisait pas, chaque victoire et chaque défi réussi vous permettra de remporter des points et des récompenses (nouveaux ballons, tenues classiques et vidéos exclusives). Un FIFA au gameplay classique mais irréprochable, à l’intelligence artificielle de très bonne facture qui se prend tout de même un avertissement avec les quelques chutes de frame rate. Mais la coupe du monde c’est aussi des millions de fans pour une ambiance incomparable. Qu’en est-il pour cet opus ?

We are the champions my friend

Le soft profite d’un moteur graphique de très bonne facture même si quelques bugs de collision sont à déplorer. Pour un jeu qui est le produit officiel de la Coupe du Monde 2006, il est regrettable de voir que certains joueurs ne sont pas à jour (niveau visage et coupe de cheveux), d’autres comme Ribéry sont carrément absents de la composition de l’équipe. Mais cet opus n’en est pas moins fourni. Les maillots officiels pour l’extérieur et pour le jeu à domicile ont fière allure. Une passe bien pensée, un but qui soulage, autant d’actions qui sont récompensées par les applaudissements des joueurs et autres animations sympathiques. Pour accentuer l’immersion, vous avez la possibilité dès le lancement du jeu de choisir votre équipe favorite et sa rivale. Une idée bien pensée dont on ne retrouve pas vraiment l’utilité au cours du jeu. Avant chaque match, renforcez votre culture footballistique avec un petit « saviez-vous ? » qui accompagne des chargements un peu longs. Ce bonus vous enseignera une anecdote sur l’équipe que vous contrôlez. Mais tout cela n’est rien sans une ambiance du tonnerre.

Le public est bel et bien présent et il vous le montre. Un ballon au fond des filets et le public, sous forme d’ombre, se lève et vous acclame. Entre chaque pause, vous pourrez profiter de musiques agréables à écouter. Electronic Arts oblige, l’EA trax est à votre disposition pour choisir vos morceaux favoris. Mais un bon match n’est rien sans des commentaires appropriés. Et là, l’éditeur réalise un vrai tour de force en offrant des commentaires de très bonne facture. Bien qu’un peu décalés par rapport à l’action, ceux-ci relèvent de grands commentateurs. Oui, ce Coupe du Monde de la FIFA 2006 vous propose une ambiance survoltée. Dans le métro ou dans votre chambre, votre PSP se transforme en un véritable stade allemand.

Bilan : oué !

Des modes variés, un gameplay simple mais efficace et une ambiance incomparable font de ce Coupe du Monde de la FIFA 2006 un très bon jeu, spécialement sur PSP. Avec quelques bonus, modes en plus et toutes les licences officielles, le soft aurait même pu être un jeu incontournable. Mais des chargements longs accompagnés de fortes baisses de frame rate viennent noircir le tableau. A l’approche des buts, Coupe du Monde de la FIFA 2006 fait donc un mauvais contrôle qui l’empêche de devenir un soft indispensable. Au coup de sifflet, vous vous retrouvez donc avec un bon jeu pour vivre et revivre tous les bons moments de la compétition.

Les bons points

  • Toutes les licences officielles
  • Plaisir de jeu au rendez-vous
  • Bonne IA


A améliorer

  • Temps de chargement
  • Baisses de frame-rate
  • Contenu pas forcément à jour
Tous droits réservés © 2013/2017 - Enjoy testmode.fr.
Vous souhaitez nous faire tester autre chose ?
Vous avez des remarques ?
C'est par là : contact(@)testmode.fr